Réservistes des Deux-Sèvres (79)

Informations publiques et rendez-vous des réservistes des Deux-Sèvres
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 A quoi sert-il et ou peut-on servir...?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ADC.GR
Admin
avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 26/02/2016
Localisation : DMD Niort

MessageSujet: A quoi sert-il et ou peut-on servir...?   Sam 27 Fév - 12:20

Mise à jour : 03/09/2015



Compte rendu Commission de la défense nationale et des forces armées : http://www.assemblee-nationale.fr/14/pdf/cr-cdef/14-15/c1415071.pdf

Le service militaire volontaire est né de la volonté du président de la République de renforcer la cohésion nationale. Forte de son expérience sociale (bientôt 20 ans de recrutement et de formation depuis la professionnalisation engagée en 1996, 10.000 nouvelles recrues par an, des savoir-faire et un succès largement reconnus en matière de formation professionnelle au sein du SMA), l’armée de Terre assurera l’essentiel du soutien de nouveau dispositif, à compter de l’été 2015.

Mise à jour : 02/09/2015
Avec une expertise éprouvée et reconnue depuis 1961, dans le domaine de la formation professionnelle en Outre-mer au travers du Service militaire Adapté (SMA), l’armée de Terre met en œuvre tout son savoir-faire pour former et conduire à l’emploi avec succès plus de 5000 jeunes par an.

Le SMV propose aux jeunes un parcours d’insertion vers l’emploi, de 6 à 12 mois, avec une compensation financière à hauteur de 313 euros par mois, au sein d’unités militaires spécifiques. Cette durée variable permettra d’offrir à tous les volontaires stagiaires un parcours individualisé qui s’organisera autour de deux piliers :

Formation à la vie en collectivité dans un cadre militaire :

un mode de vie militaire, en tenue et en caserne, est caractéristique du SMV par rapport aux autres dispositifs existants. L’objectif étant de se réapproprier les règles simples du      « vivre ensemble » ;
une formation civique et citoyenne, pour renouer avec la vie en collectivité (tenue, ponctualité, ….) et mieux comprendre son environnement (fonctionnement des institutions ….), par l’apprentissage des gestes de premiers secours et la participation à des missions d’aide et d’assistance à la population (missions de  protection de l’environnement ou de restauration du patrimoine, en collaboration avec les collectivités locales)
un entraînement physique progressif, pour reprendre ou acquérir des habitudes de vie saines et développer le goût de l’effort


Formation professionnelle :

- une remise à niveau scolaire pour consolider les connaissances élémentaires permettant l’accès à l’emploi ou la formation.
- une formation professionnelle certifiée, regroupant l’acquisition de savoir-faire et une expérience professionnelle reconnue, avec des périodes de stage en entreprises.
- l’obtention du permis de conduire.

Trois centres ouvriront leurs portes dans les mois à venir :
- Le 1er Centre SMV (CSMV) Lorraine accueillera ses stagiaires le 15 octobre 2015 à Montigny-les-Metz (Moselle).
- Le 2e CSMV Île de France ouvrira le 3 novembre à Brétigny-sur-Orge (Essonne).
- Le 3e CSMV sera opérationnel le 13 janvier 2016 à La Rochelle (Charente-Maritime).

Les jeunes seront logés, nourris et bénéficieront des mêmes droits et avantages du statut militaire : réduction SNCF, versement d’une solde, couverture sociale etc...

Le Centre SMV Poitou-Charentes à La Rochelle est fondé sur des filières professionnelles à vocation nationale, comme le bâtiment. Il exploitera, dans cet esprit, les capacités de plateaux techniques nationaux, comme celui du centre militaire de formation professionnelle de Fontenay-le-Comte. Ces trois modèles ont vocation à être combinés pour trouver la formule la plus adaptée à chaque implantation. Leur réussite dépendra, avant tout, des relations nouées avec les acteurs de l’emploi comme Pôle Emploi, le MEDEF, la CGPME, l’AFPA, les missions locales, les collectivités territoriales, les services de l’État et de très nombreuses entreprises, qui ont souvent pris l’initiative de nous approcher.

Les stagiaires auront le même contrat que ceux du SMA : ils seront donc payés de la même façon, sous forme d’une solde forfaitaire de 370 euros, sachant qu’ils seront logés, nourris, soutenus et qu’ils pourront avoir leur permis de conduire. Ceux payés à 675 euros constituent une autre catégorie, consacrée à l’encadrement « professionnel ». 
Le SMV est fondé sur le « gagnant-gagnant » : si les « décrocheurs » sont le cœur de cible, nous prendrons aussi, comme pour le SMA, des jeunes qualifiés au chômage pour servir d’aide moniteur ou de répétiteur au profit des stagiaires. Nous leur proposons le contrat des volontaires techniques, qui correspond au contrat des volontaires de l’armée de terre, sachant qu’ils seront là aussi logés, nourris, soutenus et qu’ils pourront avoir leur permis de conduire. Ces moniteurs auront ainsi valorisé leur passeport professionnel dans leur qualification. 






Point presse du CSMV La Rochelle : http://www.charente-maritime.gouv.fr/content/download/16301/109401/file/Dossier%20de%20presse%20SMV_%20CSMV%20PC.PDF

Contact Presse : LTN Soumaré Loumou, officier communication du Service Militaire Volontaire Loumou.soumare@gmail.com / loumou.soumare@intradef.gouv.fr 01 79 86 49 71 / 06 03 23 17 06

Les principales lignes sont : 

La première condition pour intégrer le SMV c’est la motivation du jeune, celle-ci se matérialise par son volontariat. En intégrant le SMV, le volontaire aura à sa disposition les moyens nécessaires à la réussite de sa formation. 

Le Volontaire Stagiaire

Peu ou pas diplômé, il reçoit une formation humaine et professionnelle d’une durée comprise entre 6 et 12 mois en fonction du métier choisi. Il est hébergé en internat et reçoit une solde de 313 euros par mois. Ce contrat constituera le socle de départ du volontaire dans sa démarche d’insertion et pour laquelle il bénéficiera d’un accompagnement pendant toute la durée de sa prise en charge. 

Le volontaire Technicien

Déjà détenteur d’un diplôme, il est éloigné de l’emploi et à la recherche d’une première expérience professionnelle. Il reçoit une formation militaire et pédagogique afin d’exercer une fonction d’aide-moniteur auprès des volontaires stagiaires. Il touche une solde de 675 euros par mois et signe un contrat militaire d’ un an renouvelable une fois. Véritable tremplin vers l’emploi, cette première expérience permettra au volontaire de gagner en maturité et d’acquérir de véritables compétences en encadrement.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesreservistes79.forumactif.org
 
A quoi sert-il et ou peut-on servir...?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» a quoi sert l'huile qu'elle met avant son fdt ???
» A quoi sert ce forum et si vous désirez participer au Wiki
» A quoi sert la main courante ?
» A Quoi sert une pendule?
» A quoi sert le cérumen des oreilles ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Réservistes des Deux-Sèvres (79) :: INFORMATIONS PUBLIQUES :: Le SMV (Service Militaire Volontaire)-
Sauter vers: